[] []
S’inscrire à l’infolettre :

De nouveaux outils pour se ré-approprier les moyens de production

Publié le 15 juin 2014

L’une des évolutions les plus prometteuses de la révolution numérique est l’application du principe des logiciels et des licences libres à la conception et la production d’objets matériels (open source hardware). Ces concepts ne constituent pas des technologies, mais des modes d’organisation sociale pour créer, produire, utiliser, modifier un logiciel ou un objet matériel. Les objets de chacun sont créés collectivement et souvent à partir des plans numériques d’autres objets. Tout en gardant la paternité de son œuvre, on partage sa création en mettant en ligne sur le réseau les plans, et tout ce qui permettra de reproduire l’objet, de le réutiliser, de l’améliorer, de le détourner.

Ces pratiques prennent souvent place dans des lieux dédiés [1]. Ces lieux s’inscrivent dans des logiques de biens communs, de coopération et de valeur d’usage. Dans ce contexte, celui qui est le plus socialement utile est celui dont les créations sont les plus partagées, modifiées, transgressées. Les acteurs des Fab-Labs sont donc confrontés à la nécessité de dépasser le carcan que constitue, pour leur activité, la propriété privée des moyens de production, que cela soit sous la forme de copyright ou de brevets.

Propositions concrètes :

  • Promouvoir, et accompagner toutes initiatives citoyennes permettant de développer l’open source hardware.
  • Participer au développement de Fab-Labs sur le territoire Lillois, l’inscrire dans le cadre du projet éducatif global de la ville de Lille (PEG).

Notes :

[1Ces lieux reçoivent l’appellation de «  Fab Lab ». Ce sont des lieux ouverts au public où des machines-outils pilotées par ordinateur sont mises à sa disposition. On y trouve notamment des imprimantes 3D. Les mots-clés qui définissent ces lieux sont : faire, partager, apprendre, droit à l’erreur, gratuité. La caractéristique principale des Fab Lab est leur « ouverture ». Ils s’adressent à tout type de public voulant produire rapidement des objets modélisés en 3D. Ils constituent aussi un espace de rencontre et de création participative.

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02