[] []

Retraites : Rien n’est joué

S’inscrire à l’infolettre :

Retraite à 60 ans et à taux plein : au peuple de décider !

Publié le 4 octobre 2010

En l’espace de trois mois, des millions de personnes ont manifesté dans la rue leur refus net et majoritaire d’une réforme des retraites injuste et inefficace.

Le Président de la République utilise sa majorité de 2007 contre la majorité des Français. Malgré le déferlement de mécontentement, malgré une mobilisation qui s’enracine, malgré tous les sondages qui confirment que près de 70% des Français veulent garder la retraite à 60 ans, le gouvernement s’obstine.

Il se masque les yeux et se bouche les oreilles pour ne rien entendre et s’entête à passer en force cette réforme qui accable les salariés mais épargne les hauts revenus.

La retraite, c’est à 60 ans et à taux plein !

Soyons encore plus nombreux en grève et dans la rue le 12 octobre !

Manifestation à Lille mardi 12 octobre à 14h30 porte de Paris à Lille


Ce gouvernement, bel et bien aux abois, a choisi l’autoritarisme et la confrontation en confisquant la parole des parlementaires et en refusant de négocier sérieusement avec les syndicats.

C’est parce que les salariés savent bien qu’ils n’arriveront pas à travailler aussi longtemps, à cumuler 42 annuités, et que les femmes refusent d’être à ce point discriminées que tous veulent amplifier le mouvement jusqu’à la victoire. Comme pour le CPE, il faut faire sauter cette réforme des retraites.

Une autre logique s’impose pour garantir un véritable droit à la retraite à 60 ans :

Pour permettre à ceux qui ont travaillé toute leur vie de vivre heureux et dignement,

Pour assurer aux femmes l’égalité devant ce droit,

Pour donner une autre perspective aux jeunes que celle de la précarité du travail aujourd’hui et de la misère en fin de vie pour demain.

Le développement d’emplois de qualité pour tous, la réorientation des richesses créées par le travail vers les salaires et le financement d’une protection sociale solidaire, la mise à contribution des revenus financiers gâchés sur les marchés boursiers peuvent être les bases solides d’une autre réforme, plus juste et plus efficace contre la crise.

Unis, nous pouvons gagner

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02