Un quartier pollué par les bus Macron

S’inscrire à l’infolettre :

Saint-Maurice Pellevoisin à l’heure de la COP 21 ?

Publié le 20 janvier 2017

Au mépris de toutes considérations environnementales et de qualité de vie, la circulation empoisonne le quartier Saint Maurice, à Lille.


La rue de Faubourg de Roubaix, dans le quartier de Saint-Maurice Pellevoisin à Lille, est devenu en quelque années un axe structurant structurant de la circulation lilloise.

Dernière épisode en date, l’arrivée des « bus Macron » ( à six essieux !) a fini de d’empoisonner la vie du quartier par son flot de circulation.

Tout au long de la journée, la rue est saturée matin et soir. Sans la moindre signalétique au sol pour rappeler la prise en compte de cyclistes.

Les courriers adressés à la Métropole Européenne de Lille depuis plusieurs années n’y font rien. Par ailleurs, impossible de faire circuler sur les trottoirs le moindre fauteuil roulant ou poussette.

Il en va de même pour la voie rapide, congestionnée toutes les fins d’après-midi. Deux voies sont occupées par les poids lourds en transit à travers l’Europe.

On nous dit que « c’est la faute aux autorités belges ». Bonjour la coopération transfrontalière de l’Eurométropole ...

Le bruit, les émissions de particules et de carbone, les problèmes de déplacements : voilà le quotidien d’un quartier considéré comme privilégié.

Il y a quinze ans que le conseil de quartier soulevait ces problématiques. A chaque fois il se voyait soumis d’ailleurs des projets de « requalification » pour des aménagements plus adéquats.

Trois mandats plus tard, le changement, c’est pour quand ?

Alors que le ferroviaire a besoin d’être soutenu et la planète protégée, le gouvernement encourage la circulation de bus polluants et de poids lourds sur des voies urbaines.

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02