manif 30 septembre à Paris

S’inscrire à l’infolettre :

refusons le traité d’austérité / exigeons un référendum !

Publié le 18 septembre 2012

En octobre, le parlement doit se prononcer sur le Traité pour la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance (TSCG). Ce traité impose à toute l’Europe l’austérité et la soumission à la finance. La politique budgétaire de chaque Etat ne sera plus décidée par les gouvernements élus par les peuples mais sera soumise au diktat de la Commission européenne.

MANIFESTATION NATIONALE

le 30 septembre à Paris

Bus du Front de Gauche au départ de Lille Porte d’Arras 10h

participation 10 € (5€ étudiants - chômeurs)

contact : frontdegauchelille gmail.com


Au nom de la rigueur, ce sont les services publics, les politiques de solidarité, la protection sociale et les mesures en faveur de l’environnement qui seront supprimés. Et si les Etats ne se soumettent pas, des sanctions financières seront appliquées par la Cour européenne de Justice, ce qui aggravera encore plus les difficultés des peuples !

La copie parfaite du traité Sarkozy/Merkel

Ce nouveau traité européen, rédigé par Sarkozy et Merkel, n’a pas bougé d’une ligne. Tout juste a-t-on ajouté des « mesures de croissance » qui ne sont que des miettes financières incapables d’entamer la politique de récession qui se renforce. La patronne du Medef Laurence Parisot est d’ailleurs la fervente supportrice de ce traité européen. Mais ce dernier aggrave les conséquences de la crise économique mondiale. Ce sont les peuples qui payent les conséquences de la spéculation des banques.

Il y a urgence à ouvrir une autre issue politique à gauche

En janvier 2012, le candidat François Hollande voulait combattre le monde de la finance qu’il désignait comme une menace pour la démocratie. Au lieu de cela il a signé ce traité qui donne raison a postériori à Nicolas Sarkozy ! Ce n’est pas pour cela que nous avons battu ce dernier. Aujourd’hui alors que l’activité s’affaiblit dans toute l’Europe, que les licenciements se multiplient, il y a urgence à sortir de cette spirale infernale.

Urgence d’ouvrir une autre issue politique à gauche pour sortir de la crise. Urgence à se confronter à la finance, à faire entendre la voix des peuples d’Europe et donner la priorité aux besoins sociaux et environnementaux.

Exigeons un référendum !

Une majorité de la population réclame de pouvoir faire entendre sa voix sur un sujet aussi important. Le Front de Gauche se bat depuis plusieurs mois pour qu’un référendum soit organisé sur le traité TSCG pour ouvrir le débat sur une autre construction de l’Europe. François Hollande a ainsi encore les moyens de sortir de l’ornière dans laquelle ce traité enfoncera notre pays toujours plus.

Il doit permettre au peuple de décider ! Faisons grandir cette exigence, pour que le pouvoir ne soit pas laissé aux mains de la finance et des banques. Nous devons mettre le président de la République, le gouvernement et les parlementaires devant leur responsabilité : comment prétendre faire un politique de gauche avec un traité de droite ?

La France ne doit pas le ratifier ! Place au peuple, c’est maintenant !

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02