contre l’europe austéritaire

S’inscrire à l’infolettre :

Prenez Place !

Publié le 12 octobre 2012

Samedi 13 Octobre, 11h00, Lille, Place de la République

Rassemblement à l’appel du Front de Gauche contre les politiques d’austérité, pour dire NON au traité budgétaire européen et exiger la tenue d’un référendum.


En Espagne, au Portugal, en Italie et en France dimanche dernier, la mobilisation grandit contre les politiques d’austérité et la ratification par la France du Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSGC) de la zone euro. Le Front de Gauche, avec l’ensemble des organisations qui le composent, prend toute sa place dans cette mobilisation et continue de multiplier en France et dans notre Région les initiatives (rassemblements, diffusions de tracts, rencontres débats, signatures de pétitions…) pour faire connaitre ce traité, alerter sur ses conséquences, informer des citoyens tenus totalement à l’écart d’un enjeu pourtant crucial pour eux même et pour notre pays. Alors que la récession s’installe et se généralise en Europe, ce traité, s’il était appliqué, aggraverait encore la situation actuelle en générant des politiques d’austérité accrues, un chômage galopant et une précarisation du travail encore plus poussée au nom de la compétitivité. Il représenterait un déni démocratique soumettant les politiques budgétaires à des normes strictes que les citoyen-es et leurs représentants n’auraient plus la possibilité de remettre en cause. Il entraînerait des coupes massives dans les dépenses publiques, obérant ainsi la possibilité de satisfaire les besoins sociaux et d’entamer la transition écologique, alors même que des propositions réalistes et applicables immédiatement existent pour faire tout autrement. Il érigerait le remboursement de la dette en priorité absolue alors même que la question de son illégitimité doit être posée à travers un audit citoyen. Le Parlement a commencé l’examen des différents textes relatifs au TSCG et à sa ratification. Ces débats vont se poursuivre tout ce mois d’octobre. La balle est maintenant dans le camp du Président de la République et des parlementaires, en particulier de ceux de la majorité.

Pour notre part nous considérons que la non-ratification du traité aurait un écho considérable parmi les peuples d’Europe et serait un geste fort permettant d’amorcer un processus de refondation de l’Union européenne pour une Europe solidaire, écologique démocratique et sociale.

Un nouveau temps fort de notre mobilisation aura lieu le samedi 13 Octobre à Lille, devant la Préfecture du Nord, place de la République à 11h00 où nous nous rassemblerons pour porter au représentant du gouvernement dans notre département, les milliers de signatures recueillies en ce moment même, pour dire STOP à l’austérité, NON au traité budgétaire européen et exigeant que le peuple ait enfin droit à la parole par la tenue d’un référendum.

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02