S’inscrire à l’infolettre :

Améliorer le cadre de vie, en développant notamment les espaces verts

Publié le 16 juin 2014

À la différence de nombreuses villes françaises et européennes, Lille porte encore les cicatrices d’une urbanisation à la hussarde, répondant aux besoins des industries traditionnelles, surtout dans les quartiers ouvriers. Le cadre de ville est borné par cette réalité historique, mais cela n’est pas une fatalité. Il y a cependant une inégalité flagrante entre la partie nord de la ville jouissant d’un poumon vert [1], et la partie Sud, qui ne peut se satisfaire des aménagements récents (et nécessaires) à Moulins et du Jardin des Plantes enclavé entre une autoroute et une voie ferrée.


À Lille sud, de nombreux terrains vagues mériteraient des aménagements. La priorité dans ce domaine doit se concentrer sur l’amélioration du cadre de vie dans la Partie Sud. Un projet de réaménagement dans l’ensemble a été réalisé, mais l’austérité budgétaire n’a pas permis de le réaliser. Il faudra donc le modifier pour identifier les priorités quant à la requalification de cet espace. Par ailleurs, des pans entiers du tissu urbain méritent de voir des arbres s’installer sur les trottoirs partout où cela est possible.

L’austérité budgétaire n’a pas permis de réaliser le projet de réaménagement de l’espace emblématique du zoo, il faudra le modifier pour identifier les priorités quant à sa requalification et en garantir la gratuité.

Nous avons défendu lors de la campagne de 2008, avec l’ensemble de la gauche, de très nombreux projets dont seulement une petite quantité a été réalisée. Compte tenu des contraintes budgétaires et administratives, nous défendons cette fois-ci un programme de réalisations plus mesurées, mais néanmoins ambitieux.

  • Le commencement du recouvrement de l’autoroute A25 entre Porte d’Arras et Porte de Douai pour désenclaver le jardin des plantes et créer progressivement une ceinture verte entre Moulins et Lille Sud.
  • L’aménagement de parcs d’enfants et d’espaces verts dans le quartier Lille-Sud ( en réservant la périphérie sud du quartier pour des zones d’activités économiques), au sud de Wazemmes, à la limite de Fives et d’Hellemmes sur les terrains vagues et vacants.
  • Un projet d’aménagement léger de la friche située entre l’avenue Léon Jouhaux et la Deûle canalisée comprenant la remise en état des terrains de sport et des locaux pour un accès libre de ces équipements à l’avenir et la construction d’un sentier et d’un pont piétonnier pour relier cet espace au Bois de Boulogne.
  • Une réflexion dans ce domaine sur le quartier du Faubourg de Béthune incluant l’aménagement d’un parcours de loisirs dont le projet sera défini avec les habitants.
Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02