S’inscrire à l’infolettre :

Stopper la marchandisation des savoirs et l’intrusion dans la vie privée.

Publié le 15 juin 2014

Si les pionniers d’internet ont bâti le réseau mondial sur une philosophie de partage et d’accès à l’information, force est de constater que ce projet généreux est aujourd’hui attaqué de toute part. La « propriété intellectuelle » sert d’alibi à la privatisation du savoir. Armées de brevets et s’appropriant tout, quelques multinationales revendent sans fin et cher, des logiciels dont la production ne coûte plus rien. Il prive la collectivité humaine du principal progrès propre à l’informationnel : le coût marginal de reproduction nul.

La résultante de cette logique se traduit par l’hyper-surveillance généralisée. Forcé de choisir entre un paiement monétaire (comme par exemple chez Microsoft) ou un bon d’exploitation de ses données personnelles (en utilisant les services faussement gratuits, comme par exemple Google ou Facebook), le citoyen fait face à l’enregistrement systématisé des ses données dont l’exploitation deviendra hors de portée..

Pour éviter ces dérives, une municipalité se doit de rester vigilante pour éviter certaines dérives tout en impulsant des pratiques permettant de favoriser le partage des œuvres numériques..

Propositions concrètes

  • Nous resterons vigilants à ce qu’aucun service public en ligne ne préconise l’inscription sur un réseau social exploitant les données de l’utilisateur (de type Facebook, Twitter, etc.)
  • Nous nous opposerons à toutes les mesures généralisant le fichage des données des utilisateurs. En ce sens, nous sommes opposés au fonctionnement du système Passpass tel qu’il a été initié par Transpole et Communauté Urbaine de Lille.
  • Nous encouragerons toute initiative permettant le partage d’œuvres culturelles entre individus sans but lucratif. Les photographies, textes, films et œuvres réalisés par la ville de Lille seront placés sous licence « creative comons ».
  • Les bibliothèques seront dotées d’outils, ayant pour vocation l’échange de créations artistiques (sons, images, textes, vidéos) par et pour ses usagers.
Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02