Lille : une ville solidaire et accueillante

A l’heure où nous assistons à un certain délitement du lien social, il est nécessaire de favoriser le bien vivre ensemble dans la convivialité, la solidarité et le respect de tous.

Le Front de Gauche propose de construire une ville à la fois ouverte sur le monde.

Face à la montée des incivilités et de la délinquance étroitement liés à l’aggravation des problèmes sociaux (chômage de masse, pauvreté…), il propose d’instituer un dialogue et des actions coordonnées entre polices municipale et nationale afin de répondre efficacement aux attentes des habitants.

Enfin, le Front de Gauche entend repenser les enjeux de la vie nocturne lilloise, non plus seulement au travers du prisme des nuisances, mais également comme le lieu d’une offre culturelle riche et diversifiée qu’il s’agit de préserver et valoriser.


Dernières actualités :

Les enjeux de la nuit

La nuit, c’est une absence de lumière qui a partiellement partie liée avec l’horloge biologique.

En ce sens, elle est souvent, à tort, opposée au jour, et implicitement définie comme le temps de l’inactivité, du repos [1] ou de la fête. Sans compter le recours aux trois huit, une rapide revue des métiers de la nuit [2] (réceptionnistes, agents d’entretien, boulangers, agents de sécurité, personnels soignants, barmen et serveurs, trieurs indexeurs à la poste…) suffit néanmoins à rappeler la continuité et l’entrelacement entre les activités diurnes et nocturnes [3].

La sécurité des Lillois : une responsabilité collective

Le débat actuel sur la sécurité tend à se focaliser sur le couple répression / prévention, et de plus en plus sur la seule répression. Le débat public occulte totalement sa dimension sociale. En effet, l’installation du chômage de masse et de la précarité généralisée dans la vie quotidienne ont entraîné une accentuation de la délinquance et des incivilités. Qui plus est, ce débat s’organise de manière sélective, en présentant les classes populaires comme les nouvelles « classes dangereuses » tout en garantissant l’impunité à la délinquance des riches (évasion et fraude fiscale).

Tisser de nouveaux liens sociaux entre habitants des nouveaux quartiers urbanisés

La ville a requalifié de nombreux quartiers de la ville, voire aménagé de nouveaux quartiers (Bois Blancs, Bois Habité). Ces aménagements ont peu impliqué les populations et été largement livrés aux promoteurs. Il en résulte souvent des habitats impersonnels et où les nouvelles populations nouent peu de liens avec les habitants installés de longue date..

Lille, une ville ouverte sur le monde

La Ville de Lille est engagée depuis de nombreuses années en faveur de la Solidarité Internationale. Signe d’une ville cosmopolite et ouverte sur le monde, de nombreux lillois contribuent de manière volontaire à des échanges, des correspondances et des actions de coopérations internationales.

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02