Nouveau site internet de la région Nord-Pas de Calais

S’inscrire à l’infolettre :

Le utilisateurs de logiciels libres privés de débat

Publié le 18 septembre 2017

Lorsqu’un citoyen veut accéder aux débats du Conseil Régional, il serait normal qu’il puisse utiliser le site internet pour de la région pour y les visionner.

C’est normalement possible. Mais certains internautes vont vite déchanter car les débats du Conseil Régional sont plus ou moins accessibles en fonction du logiciel utilisé.


Les utilisateurs du logiciel Firefox ne peuvent avoir accès à aucun débat sur le site du Conseil régional. Difficile, dans ce contexte, de se rendre compte (par exemple) que le Conseil Régional a pris position pour un référendum sur le Traité Budgétaire Européen sur une proposition du Front de Gauche.

A l’origine du problème : la guerre économique

Ce problème est dû à un choix technologique : la région a choisi d’utiliser un lecteur vidéo développé par Microsoft (Windows Media Player), qui est difficilement intégrable aux plateformes développées par les concurrents de cet entreprise :

  • Le logiciel n’est pas pris en compte sur Mac et sur Linux
  • Le logiciel est difficilement intégrable sur le navigateur Firefox

Certains internautes seront donc obligés de télécharger des logiciels pour adapter leur navigateur aux besoins du site du conseil régional, d’autre devront tout simplement passer leur chemin. Quoi qu’il en soit, les victimes de cette guerre économique sont forcement les citoyens exclus du débat.

Des alternatives existent :

Des alternatives libres compatibles à tout type de support aurait pu être mis en place : Par exemple, un lecteur de type HTML5 respectant les standard du web aurait pu être développé.

Cette technologie aurait permis de diffuser l’information à tous (et pas seulement aux utilisateur de logiciel de Microsoft), mais la région a préféré faire appel à un prestataire qui développe une technologie propriétaire. Cette démarche mercantile pause problème puisque l’institution n’est pas propriétaire du site internet qu’elle a commandé. Elle n’est pas libre de le modifier à sa guise.

Aux antipodes de cette logique, le PCF ef le Front de Gauche soutiennent la logique de logiciels libres, démonstration originale de la pertinence et de la possibilité de formes de dépassements des rapports marchands par des modes de production basé sur la mutualisation, le partage et l’entraide.

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02