[] []

Journal la Brique

S’inscrire à l’infolettre :

Pour la liberté de diffusion de la presse

Publié le 4 octobre 2016

Le 4 octobre à 14h,le directeur de publication de La Brique comparaîtra devant le tribunal de police pour le non règlement d’une amende de 61€. En effet, les militants diffuseurs de ce journal ont été verbalisés pour avoir vendu à la criée sur un marché Lillois.


La section de Lille du PCF apporte son soutien à toute l’équipe du journal La Brique et demande l’arrêt des sanctions à son encontre.

En effet, dans un contexte de criminalisation du mouvement sociale, où chaque jour, des militants syndicaux, politiques ou associatifs sont réprimés, intimidés et parfois condamnés pour avoir mené des actions collectives, nous ne pouvons rester insensible à ces poursuites à la fois futiles, injustes et qui contribuent à la répression de l’action militante.

Depuis des décennies à Lille comme dans de nombreuses villes de France, des citoyens font vivre le droit de promotion et de diffusion de la presse. Il n’est pas anodin de constater que ces journaux soient les mêmes qui défendent des idées progressistes, dénoncent les inégalités, les injustices et autres abus de pouvoir.

A l’heure où se banalise les idées racistes, la peur et le repli sur soi, il est indispensable, pour tous ceux qui se réclame de la démocratie et des valeurs progressistes d’encourager la diffusion de ces journaux libre et subversif, l’Humanité, Liberté-Hebdo, Fakir ou encore La Brique.

Les militants communistes seront présents sur les marchés de Caulier et de Wazemmes, ce dimanche 2 octobre pour faire vivre cette tradition de vente militante de leur journal Liberté Hebdo en solidarité avec La Brique.

Site internet de la Brique

Ci-contre : Illustration du journal La Brique

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02