700 emplois menacés

S’inscrire à l’infolettre :

Avec les salariés de la Redoute

Publié le 20 novembre 2013

Ci dessous le communiqué de nos camarades de Roubaix en solidarité avec les salariés de la Redoute. Défendons l’emploi dans la métropole lilloise !


Les communistes avec les travailleurs de La Redoute, pour la défense de leur entreprise .

Inquiétude et colère légitime.

Monsieur François-Henri Pinault, dont la fortune a augmenté de 4,7 milliards d’euros en 2012 (soit 1,8 millions d’euros par salarié de La Redoute !), après avoir filialisé ou vendu durant vingt ans une grande part de l’activité, après avoir divisé par deux l’effectif salarié depuis 2008, a décidé de céder pour un euro symbolique travailleurs et patrimoine de La Redoute.

En plus, il s’engage a donner 300 Millions d’euros à un repreneur, à ce jour gardé secret.

Pinault a pillé La Redoute pendant vingt ans, maintenant il s’en débarrasse.

Les syndicats craignent, certainement à juste titre, que monsieur François-Henri Pinault, après avoir siphonné La Redoute et sous investi, cède ce joyaux Roubaisien à un repreneur-vautour chargé de faire le sale boulot, en utilisant le « cadeau » de Pinault de 300 millions cash.

La vente des terrains, du matériel, du patrimoine immatériel, permettrait ainsi de réaliser une opération extrêmement juteuse.

La Redoute c’est quand même un chiffre d’affaire d’un milliards d’euros, une présence sur 4 continents et dans 26 pays, et surtout 10 millions de clients actifs !

Pendant ce temps Monsieur François-Henri pourrait continuer à se pavaner en toute quiétude et en bonne compagnie dans les salons et expositions de Lille 3000 !

Les communistes appellent les travailleurs, les précaires, les chômeurs, les commerçants, les artisans et les associations de Roubaix à se mobiliser pour défendre cette entreprise d’avenir. Elle appartient au patrimoine roubaisien depuis 176 ans.

Sa disparition coûterait 2500 emplois directs, et de très nombreux emplois indirects. Les conséquences économiques et sociales seraient dramatiques.

Dans le cadre de leurs propositions pour les élections municipales, aidés par leurs élus nationaux, régionaux et métropolitains, les communistes souhaitent rassembler autour des travailleurs de La Redoute et de leurs organisations syndicales tous ceux qui veulent défendre et développer cette entreprise. Nous souhaitons favoriser la reconstruction d’une industrie textile moderne et compétitive en s’appuyant sur les compétences techniques et intellectuelles des travailleurs, sur nos centres de formation et sur l’outil technologique unique au monde qu’est le Centre Européen des Textiles Innovants.

Roubaix a besoin de nous tous, Roubaix a besoin de véritables investissements industriels, Roubaix n’a pas besoin de financiers prédateurs ou chasseurs de primes.

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02