Lettre au Père Noël

S’inscrire à l’infolettre :

Pour le retour à la gratuité des parkings du CHR de Lille

Publié le 18 décembre 2009

Les parkings visiteurs du CHR de Lille sont payants depuis le 1er juillet 2009. Six mois après la suppression de la gratuité, quel est le bilan ?

Les militants communistes lillois sont allés à la rencontre des usagers ce samedi 19 décembre pour recueillir leurs tickets de parking et en leur proposant d’interpeler le Conseil d’administration du CHR sur le retour à la gratuité sous la forme d’une lettre au père Noël !

L’initiative a rencontré un écho très positif auprès des personnes rencontrées.

Retrouvez ci-dessous les articles de presse (Nord Eclair, la Voix du Nord)


Documents liés :
Fichier pdf
Article de Nord Eclair

Version papier issue de l’édition du 20 décembre 2009

Fichier pdf - 557.1 ko
Commenter cet article

CHR de Lille : Non aux parkings payants

Après avoir rectifié le tir par rapport à la première tarification suite aux plaintes des usagers, le parking est facturé à 1€ par jour pour les patients hospitalisés, ou pour ceux qui viennent en hôpital de jour, en consultation ou en urgence, alors que les autres visiteurs du CHR doivent payer jusqu’à 12€ par jour.

Une décision injuste et inefficace

L’argument de la lutte contre le « parking sauvage » ne tient pas, puisque les parkings visés ne sont pas limités à ceux qui se trouvent à proximité des métros, mais bien à tout le site du centre hospitalier.

En outre le fait que le passage à un euro par jour pour les personnes hospitalisées ou en consultation ait été compensé par l’augmentation du tarif pour les autres visiteurs et la fin des 12 premières heures gratuites montrent qu’il s’agit avant tout de dégager des recettes. Est-ce aux usagers des hôpitaux de compenser l’insuffisance des moyens consacrés par l’état au financement de la santé publique ?

Faire payer le parking pour les malades et les familles est une mesure antisociale

Un bilan de ces 6 mois de parking payant est à tirer : le parking sauvage se multiplie sur les trottoirs autours du CHR, le parking destiné aux étudiants du CHU est pris d’assaut. Les personnels du CHR ont à plusieurs reprises fait part de leur mécontentement devant l’insuffisance du nombre de places qui leur est attribué.

Nous interpelons le conseil d’administration du CHR pour demander :

  • Un débat sur le bilan du passage au parking payant.
  • le retour à la gratuité des parkings

Dans la presse

Nord Eclair du 20/12/09

Parkings payants : le PCF en appelle au père Noël

Un bonnet rouge sur la tête, les militants communistes s’en remettent au père Noël. Hier matin, ils proposaient à tous les visiteurs garés sur le parking de l’hôpital Jeanne-de-Flandre de joindre leur ticket à leur lettre au père Noël demandant remboursement.

En fait, ce n’est pas au pôle Nord qu’ils l’enverront, mais à Martine Aubry, présidente du conseil d’administration du CHR de Lille. La décision prise cet été de rendre les parkings payants ne passe pas. « C’est socialement injuste ! » dénonce Joseph Demeulemeester, le secrétaire de la section lilloise. « C’est une honte, on ne fait pas exprès de tomber malade », le rejoignent deux dames de passage. La mesure, destinée à lutter contre les « voitures-tampons », n’aurait pas l’effet escompté. « Les trottoirs sont bondés, le parking de la fac de médecine, le seul gratuit, pris d’assaut, déplore le responsable PCF. La vraie raison est financière. Ce n’est pas à l’usager de payer le manque de moyens de l’hôpital public. » Y.M. 

Voix du Nord du 20/12/09

Des signatures, hier matin, contre les parkings payants au CHR

| PROTESTATION |

Une bise glaciale souffle sur les parkings du CHR, ...

hier matin, et Alexandre Marko est « chaud bouillant ». Le Lillois, habitant les Bois-Blancs et secrétaire de cellule au Parti communiste, n’en démord pas : « Faire payer les parkings du CHR (nos éditions précédentes), c’est honteux, c’est scandaleux. C’est une décision injuste et antisociale ! » Avec deux militants, il est donc installé depuis 9 h 30 et jusqu’à midi devant les barrières qui protègent les places de stationnement de la maternité Jeanne-de-Flandre. Objectif : lever une armée d’usagers mécontents dont les signatures sont recueillies sur une petite table, avec des stylos qu’il faut garder en poche sous peine d’en voir l’encre se figer. Mais malgré le froid, les papas qui viennent admirer leur progéniture ne manquent pas de signer. « C’est vrai, c’est inadmissible, lance l’un d’eux, pour dormir cette nuit avec mon fils j’ai déjà dû payer 12 E ! Si vous êtes à la maternité et que vous devez juste repasser chez vous parce vous avez oublié quelque chose, il faut repayer. » « Bravo, c’est bien ce que vous faites ! », enchaîne un autre, le pouce levé (et rougi par le froid).

Un véritable plébiscite en faveur de la lutte, qui ne manque pas de réjouir le militant communiste. « On a déjà une vingtaine de signatures(à 11 h). On a vu une personne qui a dû payer 54 E (sur plusieurs jours). Aujourd’hui, il faut donner de l’argent pour voir son enfant ! » Les tickets sont remis aux militants et conservés précieusement. « On va les envoyer à l’administration en espérant un remboursement. Si c’est le cas, on recontactera les gens grâce aux pétitions (sur lesquelles sont notées les adresses). » L’espoir d’un petit cadeau de Noël. • A. D.

Les militants ont précisé que d’autres pétitions étaient en cours de signature, hier matin, sur différents parkings des hôpitaux du CHR.

Article de Nord Eclair

Commenter cet article

2 Commentaires :

Le 15 avril 2010 par DUPRAT Christophe
Pour le retour à la gratuité des parkings du CHR de Lille

Une véritable honte nationale, qui lentement mais inexorablement touche tous les CHU et CHR de France ! Les maires, qui ont leur mot à dire dans les Conseils d’Administration, puisqu’ils en sont les Présidents de par leur mandat électoral, même de villes dites « à gauche », ne sont pas dignes de leur appartenance politique, puisqu’ils ne semble manifester aucune opposition à de telles pratiques, d’un autre âge ! Révoltant ! Être malade et bénéficier des soins et/ou accompagner un patient, deviendrait donc un luxe dès l’instant où l’on garerait son véhicule dans l’enceinte d’un hôpital ! Le principe de gratuité doit être applicable à toute personne pouvant justifier qu’elle se rend à l’hôpital pour des soins, quelle qu’en soit la durée ! Il doit être possible de lui remettre un ticket qui l’exonère d’un péage au moment de sa sortie, ticket qu’elle pourrait obtenir en même temps qu’un certificat d ’hospitalisation ou de consultation. Pour ce qui concerne les visiteurs, ils devraient pouvoir rendre visite à une personne hospitalisée sans en être lourdement pénalisé sur le plan financier ! Prenez exemple sur les Multiplexes qui offraient 2 heures gratuites pour l’accès à leur parking et qui finalement en ont octroyé 2 de plus, suite aux multiples contestations de leur clientèle ! 2-3 heures c’est de plus en plus souvent le temps passé, en moyenne dans un service d’urgence, entre l’admission réelle et la prise en charge par un praticien.... Bravo aux actions de ce type de quelques sensibilités politiques qu’elles soient.

Le 6 mars 2010 par PierreMACIAG maciag
Pour le retour à la gratuité des parkings du CHR de Lille

Je ne peux que soutenir le PCF dans cette revendication étant dans une association de « défense des consommatuers ! » je suis minoritaire face aux autres membres qui soutiennent la paiement au nom des « places » libres. Le CHR qui m’a répondu soutient lui, qu’il reste des places gratuites dans les rues voisinent où ceux qui squattent sont en place et donc renvoient les usagers vers les payants.

Cette iniative n’est qu’une étape de plus vers le paiem^ùent de toutes les prestations annexes aux soins (ex : télé, téléphone) à des prix exorbitants. Ce avfant la passage au privé( les directions nous disent que l’hôpital n’est pas fait pour laaver le linge, ou pour faire des repas etc...) Donc sous peu, le CHR va dire qu’il n’est pas là pour gérer des parkings et va le sous traiter au privé (type VINCI)

Je suis scandalisé et appui sans réserve l’initiative du PCF dont je ne suis pas adhérent.

Je suis prêt à contibuer à) toçute action sur ce thème

Pierre MACIAG

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02