La retraite à 60 ans remise en cause

S’inscrire à l’infolettre :

A gauche, on se bat contre le recul de l’âge de la retraite, Mme Aubry !

Publié le 25 janvier 2010

Martine Aubry a déclaré à la radio « qu’on doit aller, qu’on va aller très certainement vers 61 ou 62 ans » à propos de l’âge légal de départ en retraite. Dans un contexte de casse de grande ampleur de notre protection sociale, la droite n’avait pas besoin d’un tel renfort. En tenant de tels propos, la première responsable socialiste répond à l’appel au consensus de Nicolas Sarkozy, et met un coup dans l’aile aux perspectives de mobilisations.


A cet argument – toujours le même - qui consiste à présenter aux Français la facture de l’allongement de leur espérance de vie, les communistes opposent une toute autre logique. Il faut verser à la solidarité nationale les gains de productivité et les profits qui continuent de battre des records malgré la crise financière.

Aussi le PCF propose de faire cotiser les entreprises en taxant les revenus financiers des entreprises en fonction de leur politique en matière d’emploi et d’investissement. Même modérément, cette cotisation est susceptible de financer les 70 ou 100 milliards d’euros manquants.

La retraite à 60 ans est un acquis social précieux pour tous les Français. Elle a besoin de toute la gauche pour être défendue !

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02