Journée d’action du 29 janvier

S’inscrire à l’infolettre :

Ce n’est pas aux salariés de payer la facture de la crise

Publié le 19 janvier 2009

À l’appel unitaire de tous les syndicats, les salariés du « Privé et du Public » sont appelés à manifester le 29 janvier prochain. Cette journée sera l’occasion de demander au Gouvernement des mesures urgentes en faveur du monde du travail pour maintenir l’emploi et les salaires. Pour sortir de la crise et relancer la croissance, il est urgent de redonner du pouvoir d’achat aux Français.

Il est URGENT de REAGIR, de ne pas laisser faire … LE PARTI COMMUNISTE FRANÇAIS APPELLE À PARTICIPER À LA MANIFESTATION REGIONALE UNITAIRE DU JEUDI 29 JANVIER 2009 RASSEMBLEMENT : 14H30 Bd Louis XIV (parc JB Lebas, près de la porte de Paris) A LILLE.


Récession

L’INSEE vient de publier sa note de conjoncture et annonce pour la première fois la récession. Malgré les « plans » et les discours de Nicolas Sarkozy, malgré les milliers de milliards d’argent public (le nôtre) investis en France, en Europe et dans le monde, pour sauver les banques, cette annonce montre bien que la crise n’est pas derrière nous. Elle contamine tous les secteurs de l’économie. 300 000 emplois en moins ?

Les annonces de plans de licenciements, de chômage partiel se multiplient. 125 000 emplois ont été détruits lors des six derniers mois et 191 000 sont pronostiqués au premier semestre 2009. Le gouvernement et le MEDEF conseillent aux salariés de renoncer à toute augmentation des salaires. Le projet du travail du dimanche est toujours d’actualité malgré le recul imposé par les mobilisations.

Ils veulent nous faire payer leur crise.

Pendant ce temps là...

Les actionnaires vont bien, merci pour eux. Renault a versé 1 milliard de dividendes en 2008 et met ses salariés en chômage partiel. La direction de Valéo a prévu une augmentation de 241% des dividendes des actionnaires pour le dernier trimestre et annonce un plan de suppression de 5000 postes. Pour Arcelor-Mittal 4 milliards de dividendes cette année vont avec 9000 suppressions de postes. Le groupe américain Molex réserve 200 millions de dividendes et programme la délocalisation de son usine de Haute-Garonne vers la Slovaquie pour juin 2009. Les banques françaises se réjouissent, les 10,5 milliards d’euros reçus par l’Etat vont permettre de maintenir le niveau de rétribution des actionnaires. Pendant ce temps, le secteur public est menacé de privatisation, comme La Poste, ou privé de moyens de fonctionner correctement, comme les Hôpitaux ou encore l’école. Quant à EDF ou GDF, les Français mesurent aujourd’hui les conséquences de leur privatisation : 15% d’augmentation de la facture en un an !

AUGMENTER LES SALAIRES PAS LES DIVIDENDES DES ACTIONNAIRES

L’argent existe, le Gouvernement en fait la démonstration. Il doit servir à augmenter les salaires et les pensions, pas les dividendes des actionnaires !

La Fédération PCF du Nord vous donne rendez-vous le : 29 Janvier 2009 à 14 h 30 Porte de Paris à Lille Pour la manifestation régionale unitaire.

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02