[] []

15 mars, Faubourg de Bethune

S’inscrire à l’infolettre :

rencontre avec les communistes algériens

Publié le 20 février 2013

Les Jeunes Communistes de Lille - Les Amis d’Alger Républicain - L’Amicale des Vétérans du PCF vous invitent à une rencontre-débat sur le thème :

AVEC LES COMMUNISTES ALGERIENS, de l’oppression coloniale à l’indépendance, à la souveraineté

le vendredi 15 mars 2013 de 18 heures à 21 heures salle Concorde


65 rue Saint Bernard à Lille (métro Montebello)

avec la participation des auteurs du livre LE CAMP DES OLIVIERS, parcours d’un communiste Algérien :

  • William SPORTISSE, l’un des membres de la direction du Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme (PADS)
  • Pierre-Jean LE FOLL-LUCIANI, historien, doctorant à l’Université de Rennes 2

et d’autres témoignages.

Entrée libre – Sandwichs et boissons fraiches sur place PARCOURS D’UN MILITANT COMMUNISTE : DE L’ OPPRESSION COLONIALE DE L’ ALGÉRIE A L’INDÉPENDANCE, A LA SOUVERAINETE

Sur la base de souvenirs et de documents d’archives le plus souvent inédits ou inexploités, le militant communiste algérien WILLIAM SPORTISSE et l’historien PIERRE-JEAN LE FOLL-LUCIANI nous révèlent quelques pages de l’histoire récente francoalgérienne. Le parcours de WILLIAM SPORTISSE se situe au coeur des luttes pour l’émancipation du peuple algérien. Celles-ci ont entraîné bien des bouleversements de part et d’autre de la Méditerranée, aux niveaux politiques et individuels. La compréhension mutuelle et la coopération sont-elles enfin à l’ordre du jour ? « LE CAMP DES OLIVIERS » est une incontournable contribution à ce débat.

WILLIAM SPORTISSE est l’un des dirigeants de la Jeunesse Communiste Algérienne puis de l’Union de la Jeunesse Démocratique Algérienne dès 1940 ; il organise l’action souterraine antifasciste sous Vichy et coordonne les réseaux clandestins du Parti Communiste Algérien pendant la guerre d’indépendance. En 1965, le Ministère de la Justice Algérienne lui reconnaît la nationalité Algérienne pour sa participation à la guerre de libération, ce qui ne l’empêchera pas de subir la répression anticommuniste après le coup d’état du colonel Boumediene... Il est aujourd’hui membre de la direction du Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme (P.A.D.S.).

PIERRE-JEAN LE FOLL-LUCIANI est doctorant en histoire contemporaine à l’université Rennes 2. Sa thèse porte sur les militants anticolonialistes juifs algérien

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02