S’inscrire à l’infolettre :

Soutien à la mobilisation des enseignants du 12 novembre


Avec 2 650 postes d’enseignant-e-s et 400 de personnels administratifs
supprimés, c’est une nouvelle dégradation des conditions d’études
des élèves et de travail des personnels qui est programmée par le
gouvernement.

Le prétexte du redéploiement de moyens n’est pas crédible. Les 1 800 créations
de postes dans le 1er degré ne compenseront pas les suppressions. Elles ne
permettront pas davantage d’assurer le dédoublement des CE1 en REP qui
nécessiterait la création de 4 000 postes.
À ces mesures d’austérité budgétaire pour l’année 2019 s’ajoute une
politique éducative qui creuse davantage les inégalités.
C’est l’avenir de nos enfants et l’ambition d’une école de la réussite pour tous
qui sont abandonnés.

Comme tous les services publics, l’Éducation Nationale subit une politique
de rigueur sans précédent alors même que la suppression de l’ISF, l’inaction
gouvernementale face à l’évasion fiscale, le CICE et la captation de dividendes
par une aristocratie financière privent l’État de centaines de milliards d’euros.
C’est parce que nous sommes convaincus que les moyens existent pour une
autre politique que nous soutenons sans réserve l’appel à la mobilisation
et à la manifestation lancée par les syndicats enseignants du 12 novembre.

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02