S’inscrire à l’infolettre :

Non à la criminalisation du mouvement social

Publié le 29 janvier 2009

Communiqué de la section de Lille du PCF

Lacrymogènes et charges de CRS en fin de la manifestation lilloise

Au motif de débordements marginaux au regard de la très bonne tenue de la manifestation du 29 janvier à Lille, les forces de police ont fait usage de leurs matraques et de lacrymogènes pour disperser sans distinction les derniers manifestants. Parmi eux, un jeune militant communiste a été arrêté sans motif, puis relâché quelques heures plus tard, et un autre blessé.

Nous condamnons l’usage de la force sans discernement envers une jeunesse durement touchée par la précarité, et qui, dans sa très grande majorité se mobilise aujourd’hui pour dire avant tout son droit à un avenir digne, et nous dénonçons toute tentative de criminalisation du mouvement social.

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02