Elections régionales 2010

S’inscrire à l’infolettre :

Déclaration de la section de Lille du PCF sur le 1er tour

Publié le 18 mars 2010

Nos observations après le premier tour des élections régionales :

  • Un vote lillois marqué par l’ancrage à gauche
  • La poussée spectaculaire de l’abstention
  • Un score du front de Gauche en progression avec des points forts dans les quartiers populaires
  • les consignes de vote du 2e tour

voir aussi : les résultats de la liste « l’Humain d’abord » par quartier


Quelques observations après le premier tour des élections régionales :

L’ancrage à gauche est confirmé chez les électeurs lillois, qui témoignent ainsi d’une forte défiance à l’égard de la politique menée par Nicolas Sarkozy et le gouvernement, qui rajoutent aux effets dévastateurs de la crise du capitalisme.

L’abstention gagne 15 points à Lille par rapport à 2004, soit 17 600 lillois en moins dans les urnes. Nous le savons, cette baisse de la participation touche davantage les classes populaires, qui ont pourtant le plus intérêt à ce que leurs exigences soient prises en compte. Cette évolution est le signe d’une profonde colère et du sentiment de ne plus avoir prise sur la politique.

Cette percée inquiétante de l’abstention, ainsi que la persistance d’un vote d’extrême droite à Lille, même s’il est moins élevé qu’en 2004, nous incitent à redoubler d’efforts dans le travail de proximité auprès des salariés et dans les quartiers populaires.

Nous nous désolidarisons des propos de ceux qui pensent lutter contre le problème de l’abstention en exigeant le vote obligatoire : la meilleure façon de réconcilier les français avec le vote, c’est d’abord de mettre en œuvre des politiques qui répondent aux aspirations sociales profondes. La gauche, qui ne doit pas avoir d’autre but que l’amélioration concrète du quotidien de la population et des salariés, ne peut que souffrir des renoncements face à un libéralisme exacerbé.

Avec 6,47%, le Front de Gauche progresse de 1,6% sur la commune de Lille par rapport à la liste conduite par Alain Bocquet en 2004. Ce résultat témoigne d’un ancrage qui le confirme comme 3e force à gauche sur la ville.

Dans un contexte de baisse de la participation, nous enregistrons une progression en nombre de voix dans les quartiers de Wazemmes, Moulins, St Maurice, Vauban, dans le Centre et le Vieux Lille.

La liste Front de Gauche dépasse maintenant la barre des 5% dans tous les quartiers de Lille, et réalise ses meilleurs scores dans les quartiers populaires de Fives (8,60%), Moulins (8,39%), Wazemmes (7,62%) et Lille Sud (6,74%).

Sur les communes associées, le score du front de Gauche passe de 9,12% à 9,67% à Hellemmes, et de 5,77% à 5,72% à Lomme. Soit un score de 6,69% sur Lille-Hellemmes-Lomme.

• Les candidats du front de gauche sur la liste d’union de 2e tour, qui garderont leur indépendance de vote au conseil régional, exprimeront dans la future assemblée les choix d’une gauche authentique, sociale, écologiste et citoyenne. Ils auront à cœur d’agir pour l’emploi, la transparence dans l’utilisation des fonds publics, la santé, l’éducation, l’écologie sociale, la culture, la jeunesse.

Nous appelons à ce que pour le second tour ce dimanche pas une voix ne manque à gauche à Lille.

Joseph DEMEULEMEESTER

Secrétaire de section

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02