A quoi servent nos impôts ?

S’inscrire à l’infolettre :

Quand les collectivités financent le conseil en exil fiscal

Publié le 28 septembre 2013

En ces temps d’austérité où l’on demande aux citoyens que nous sommes de se serrer la ceinture et de participer au redressement du pays, le club patronal Lille place Tertiaire prévoyait la tenue le 15 octobre à Marcq en Baroeul d’une rencontre sur les impacts fiscaux et patrimoniaux de la domiciliation en Belgique.

Autrement dit, l’occasion pour le patronat de Lille d’échanger des tuyaux pour mieux s’exiler fiscalement chez nos voisins belges.

Le hic, c’est que cette petite sauterie (on préférera l’expression « cocktail déjeunatoire » dans les milieux autorisés) se prévalait du soutien de Lille Métropole, de la CCI et la région Nord Pas-de-Calais. Les deux instances publiques ont financé Lille place Tertiaire ces dernières années (LMCU a alloué 50.000€ de subvention à l’organisme en 2012, la région a subventionné l’association à hauteur de 150.000€ en 2013).

Suite aux interventions des élus communistes dans les collectivités concernées et de nos parlementaires, cette réunion a été annulée, les organisateurs se justifiant après coup en tentant d’expliquer que l’intitulé avait été mal compris...

Nous dénonçons l’utilisation de l’argent public à des fins de promotion de l’exil fiscal et demandons l’arrêt immédiat des subventions des clubs patronaux ; ainsi que le retrait des logos LMCU et région Nord Pas-de-Calais de ce type d’évènement.

Lire aussi : L’intervention de Cathy Apourceau-Poly au nom des élus Front de Gauche, Communistes et Unitaires du Conseil régional Nord Pas-de-Calais

Cheminement et finalité d
Cheminement et finalité d’une partie de nos impôts
Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02