S’inscrire à l’infolettre :

Réaction du groupe communiste aux déclarations de M. Aubry au CRIF

Publié le 19 novembre 2010

Les élus communistes de la Ville de Lille sont choqués par les propos tenus par la Maire de Lille, le 7 novembre 2010, à l’occasion d’un dîner du CRIF, dans lesquels elle affirmait que les promoteurs du boycott contre Israël étaient porteurs d’intolérance et de haine.

Pour rappel, la campagne de boycott des produits israéliens a été initiée par des palestiniens eux-mêmes, afin de manifester, de manière pacifique, leur opposition face à l’occupation et l’expropriation de leurs terres, ainsi qu’à la construction du « mur de la honte ».


Les élus communistes saluent et encouragent les nombreux lillois, qui portent la campagne BDS (Boycott, Démantèlement, Sanction), dans un esprit de solidarité avec les palestiniens, qui aspirent à la Paix pour les israéliens et les palestiniens et qui portent un acte politique en tant que citoyens du monde.

Le boycott est une action politique, pacifiste et populaire. Chacun peut se saisir de cette forme d’action pour affirmer une position. Ici, il s’agit de dénoncer la conduite d’un état qui ne respecte pas le droit international, notamment par sa politique de colonisation des territoires palestiniens.

Chacun peut se souvenir de l’impact du boycott contre l’Afrique du Sud qui a permis de sortir Nelson MANDELA de prison et d’en finir avec l’apartheid.

Les élus communistes de Lille, continuent à agir et à espérer que cette campagne porte des résultats tout aussi positifs pour l’Humanité.

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02