[] []

Parole de banquiers

S’inscrire à l’infolettre :

« Si le Front de gauche passe, c’est le gros coup d’angoisse... »

Publié le 16 mai 2012

Nicolas Doizy, conseiller des banquiers et des boursicoteurs de tout poils, détaille ici sa stratégie pour faire pression sur le nouveau gouvernement de gauche. Pour ce financier, un seul danger pourrait se profiler à l’horizon : l’ascension du Front de Gauche


Suite à la victoire du PS, les banquiers n’ont pas dit leur derniers mot : Leur plan de bataille a été découvert par le journaliste François Ruffin.

Nicolas Doizy, conseiller des banquiers et des boursicoteurs de tout poils, y défini la méthode pour faire pression sur le nouveau gouvernement de gauche « afin de rouler les citoyens Français ».

L’objectif du document est clair : la fin du CDI en France.

Nicolas Doizy, tempère : « Il y a un danger qui se présente : Quand on voit la monté en puissance du Front de Gauche. Il va bien falloir que Hollande donne quelque gages à sa gauche. »

Électeurs, a bon entendeur ! Voici quelques têtes dures qui se feraient un plaisir d’enrayer les sournoiseries des banquiers :

Edith Gabrelle et Pierre-Yves Pira, candidats aux législatives sur la 4e circonscription.

Joseph Demeulemeester et Béatrice Thellier, candidats aux législatives sur la 1re circonscription.

Arnaud Marié et Nicole Taquet candidats aux législatives sur la 11e circonscription.

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02