Accueil   >   Elections et élus   >   Elections   >   Cantonales 2011

Cantonales Lille Sud Ouest

S’inscrire à l’infolettre :

Le Front de Gauche voit plus loin que l’élection

Publié le 17 janvier 2011

Article paru dans Liberté Hebdo du 14 janvier.

Dans ce canton symbolique, le Front de gauche a choisi des candidats du renouveau. Le canton de Lille Sud Ouest s’étend sur les quartiers populaires de Lille (Bois-Blancs, Faubourg de Béthune, Lille Sud, Wazemmes…).


C’est là que s’était présenté Fabien Roussel, désormais secrétaire fédéral du PCF, en 2004. C’est là que se présente Patrick Kanner (PS), premier viceprésident du conseil général et déjà présenté comme le successeur de Bernard Derosier à la tête du Département.

Face à lui, Hugo Vandamme, 31 ans, conseiller municipal (PCF) de Lille, délégué à l’emploi, et Anne- Laure Guérin, non cartée au PCF, mais « bien à gauche » depuis qu’elle s’est investie dans la candidature Bové à la présidentielle de 2007. Tous deux salariés, lui à la Maison de l’emploi de Tourcoing, elle factrice à Lille, les deux candidats s’inscrivent « dans la continuité du mouvement social » : « les gens aspirent au changement  », résume Hugo Vandamme, qui se revendique d’« une gauche combative et audacieuse ». Il refuse de réduire le Département au rôle de « bouclier social », allusion à la formule de Patrick Kanner. Les élections cantonales, pour le candidat, c’est l’occasion d’adresser « un carton rouge aux politiques capitalistes  ». Le duo s’appuie sur les avancées « arrachées par le groupe PCF », comme le financement de la demipension des collégiens, pour défendre d’autres propositions, comme « la gratuité des transports » des élèves, un sujet qui divise dans la métropole lilloise.

Partisans d’une campagne « de proximité », porteuse de « propositions concrètes » et relayant « la résistance citoyenne », Hugo Vandamme et Anne-Laure Guérin se projettent dans l’après élection, sur une base plus large que le PCF et le Front de gauche, « comme avec la dynamique "l’Humain d’abord !" aux élections régionales », relève Hugo Vandamme. « Des gens cherchent à s’impliquer : avec les militants, les syndicalistes, les associatifs, c’est l’ensemble des préoccupations qui fera changer les choses. On va pouvoir refaire de la politique ».

plus d’informations sur le Blog d’Hugo Vandamme et Anne-Laure Guerin

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02