Accueil   >   Elections et élus   >   Elections   >   Cantonales 2011

Dans la presse

S’inscrire à l’infolettre :

Hugo Vandamme, candidat du Front de gauche à Lille Sud-Ouest : « Un mouvement est en marche »

Publié le 13 janvier 2011

Retrouvez ici l’article de la Voix du Nord sur le lancement de la campagne des candidats du Front de Gauche pour la canton de Lille Sud Ouest, qui recoupe les quartiers lillois des Bois Blancs, le faubourg de Béthune, Vauban Esquermes, et l’ouest de Wazemmes et de Lille Sud.

Nos candidats y sont Hugo Vandamme (titulaire, PCF) et Anne Laure Guérin, (remplaçante, militante alternative).


« Je vote communiste et je t’emmerde ! » ...

En relookant une affiche dessinée par Charb quinze ans plus tôt, le candidat communiste, dans le canton de Lille Sud-Ouest, réveillait la campagne des cantonales 2004. C’était la première fois que Fabien Roussel, devenu depuis secrétaire fédéral du Nord du PCF, se présentait à une élection : il avait récolté 577 voix (5 % des suffrages).

Cantonales 2011, toujours dans le canton de Lille Sud-Ouest (qui s’étire sur les Bois-Blancs, Vauban-Esquermes, Wazemmes, le Faubourg de Béthune et Lille-Sud). La nouvelle affiche est beaucoup plus sobre, nettement moins provoc’, « peut-être un peu plus rassembleuse », note Michel Cucheval, ancien adjoint et toujours militant communiste. Sur celle-ci, on lit : « Assez de payer pour leurs projets. Ripostons ensemble.

 » En 2004, le candidat communiste n’avait pas 40 ans. Celui présenté cette année par le Front de gauche a tout juste un peu plus de 30 ans : c’est Hugo Vandamme, conseiller municipal de Lille. Sa remplaçante est encore plus jeune : Anne-Laure Guérin, postière, scénographe et costumière, a 28 ans et se présente « sans étiquette ». Cette « citoyenne bien à gauche » est issue du « militantisme altermondialiste ».

Forces populaires

« Il est possible de donner un prolongement politique au mouvement social qui s’est construit autour de la réforme des retraites », se réjouit Joseph Demeulemeester, de la section lilloise du Parti communiste. « Le capitalisme a fait son temps », jure, de son côté, Hugo Vandamme. Dans ce bistrot de Wazemmes où ils sont réunis pour parler de cette candidature - « La seule qui donne un carton rouge aux politiques capitalistes » -, on refait le monde au comptoir. Dans le fond de la salle, l’élu lillois tape du poing sur la table : « Le conseil général ne doit pas être un simple bouclier social mais une force combative. » Sur le mur, au-dessus de lui, la pochette du disque de Jo Privat, Coup de balai. Hugo Vandamme en mettrait bien un à la majorité sortante : « Les socialistes ne veulent pas s’attaquer à l’État pour réclamer des moyens. Ils préfèrent parler de désengagement et donner rendez-vous en 2012. Nous le ferons. C’est maintenant que les gens ont besoin de nous. » Hugo travaille dans le social et s’occupe des questions d’emploi sous le beffroi lillois. Il sait que, dans ce canton « comme ailleurs », la situation se détériore. « Anne-Laure et moi travaillons tous les deux. Nous partageons le quotidien des gens. Ils disent qu’ils ne sont pas satisfaits des personnes qui les représentent. » Le duo mènera une campagne de proximité. L’objectif : faire vivre, dans les bistrots - « Un lieu public simple et populaire », dit Anne-Laure -, « un rassemblement des forces populaires ». Lui promet : « Tout ça ne va pas s’arrêter là. On a un projet d’ensemble à porter. Un mouvement est en marche. » Si, fin mars, il peut se maintenir au second tour, il le fera. • EM. C.

Plus d’information sur le Blog d’Hugo Vandamme et Anne-Laure Guerin

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02