S’inscrire à l’infolettre :

Les députés communistes contre la crise du capitalisme

Publié le 15 mai 2009

Le 28 mai, les députés communistes et du parti de gauche défendront trois projets de lois visant à interdire les licenciements boursiers, abroger le bouclier fiscal et défendre un vrai plan de relance contre la crise.

> Retrouvez ici ces propositions de loi


* Proposition de Loi tendant à promouvoir une autre répartition des richesses

* Proposition de Loi visant à prendre des mesures urgentes de justice sociale en faveur de l’emploi, des salaires et du pouvoir d’achat

* Proposition de résolution sur la proposition de règlement du Conseil relatif au statut de la société privée européenne du 27 juin 2008

Celles-ci font suite

* à la proposition de loi d’Alain Bocquet visant à affecter les dividendes des entreprises à la garantie de l’intégralité des salaires des salariés subissant des périodes de chômage partiel

* à la proposition de loi de Jean-Jacques Candelier et Maxime Gremetz visant à assimiler les périodes de chômage partiel à des périodes de travail effectif

Une décision qui répond aux attentes des salariés en lutte, mais qui s’adresse aussi à des millions d’hommes et de femmes qui, sans être engagés dans l’action, refusent de faire les frais de la crise. Dès l’annonce de l’initiative, des mesures étaient prises pour inviter les salariés des entreprises en lutte à se rassembler devant l’Assemblée nationale pendant le débat parlementaire.

Des délégations de salariés en lutte sont annoncées. Mais au-delà de ces entreprises emblématiques des conflits en cours, c’est à l’ensemble des salariés que le PCF veut s’adresser. Lors d’un rassemblement en Seine-Saint-Denis, militants et élus étaient mobilisés pour populariser le contenu et la nature de l’initiative. Dans les manifestations du 1er Mai, les points de rencontres du PCF et du Front de gauche étaient l’occasion de nombreuses discussions sur les luttes et leur prolongement dans les institutions et les urnes.

Dans les départements, des dispositions sont prises pour constituer des appels de syndicalistes. C’est le cas dans l’Aisne où des responsables syndicaux, des élus du personnel et des conseillers prudhomaux ont accepté de figurer sur un appel qui sera prochainement rendu public. A Bastia, une rencontre avec des acteurs des mouvements sociaux se tiendra avec Marie-George Buffet et Marie-Christine Vergeat. Dans le Loiret, des points de rencontres devraient être organisés devant les entreprises dont la GMF et des équipementiers automobiles.

A Paris, c’est vers les salariés du commerce que l’effort sera porté. Enfin, dans plusieurs départements, on envisage d’interpeller les députés – notamment les députés de gauche – pour qu’ils mettent leurs actes en accord avec les discours en soutenant les propositions de lois des députés communistes...

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02