Accueil   >   Elections et élus   >   Elections   >   Régionales 2010
S’inscrire à l’infolettre :

Grand Meeting de lancement de campagne

Avec Alain Bocquet

Bus au départde lille, inscriptions au 03 20 63 08 08


Les Etats-Unis, les banques sortent de la récession, la crise est derrière nous, titrait la presse économique. Voilà donc la bonne nouvelle de cette fin d’année 2009, mais bonne nouvelle pour qui ?

Car la réalité est toute autre pour les français. Le chômage atteint de nouveau record, le pouvoir d’achat des salariés et retraités est en berne tandis que les « relations sociales » à l’entreprise s’aggravent et deviennent de plus en plus intenables pour les salariés.

La précarité qui touche les jeunes et les femmes ne cesse de grandir dans un contexte de crise capitaliste qui touche tous les secteurs économiques. Près de 30.000 emplois ont été supprimés dans notre région depuis le début de l’année, essentiellement dans le secteur industriel.

Et comme si cela ne suffisait pas, le gouvernement poursuit son entreprise de destruction des acquis du monde du travail et du pacte de solidarité issus du Conseil National de la Résistance : démantèlement des services publics, privatisation de la Poste, suppressions de milliers de fonctionnaires notamment dans l’Education Nationale ou dans les hôpitaux, au nom du fameux pacte de stabilité européen.

La réforme des collectivités territoriales et la suppression de la taxe professionnelle ne doivent pas être considérées comme une affaire de spécialiste, une affaire d’élu. Ces projets sont un nouveau coup porté à la démocratie et la volonté de transférer la fiscalité des entreprises sur les ménages.

Actuellement 40% des impôts sont supportés par les ménages, si on laisse faire Nicolas Sarkozy, demain, la part des ménages sera de 71%.

Nous sommes donc tous concernés, tout d’abord au titre de salariés avec la fiscalisation des indemnités journalières et des départs à la retraite hors plans sociaux, ensuite au titre de contribuables avec la hausse continue de la fiscalité locale, enfin au titre d’assurés sociaux avec la hausse du forfait hospitalier et les déremboursement de médicaments....

Bouclier fiscal, exonérations des cotisations sociales patronales sont autant de cadeaux au patronat et aux milliardaires qui révèle un peu plus chaque jour le caractère antisocial du gouvernement Fillon.

La votation citoyenne pour la Poste, la forte mobilisation des 30.000 salariés de la chimie et de la métallurgie pour l’avenir industriel de notre pays, la réussite de notre manifestation à Lille, nous conforte dans notre volonté d’être debout face à la crise et pour notre région.

C’est dans ce contexte d’urgences sociales que se dérouleront les prochaines élections régionales.

Les responsables locaux du PCF du Nord Pas de Calais, réunis en Conférence Régionale ce 14 novembre, proposent de constituer, dès le 1er tour, une liste de « large rassemblement représentative de la région, allant bien au-delà du « Front de Gauche », constitué à l’occasion des dernières élections européennes. Ils proposent à Alain Bocquet de conduire cette Liste.

Pour lancer, en grand, notre campagne, vous invitons à participer au :

Grand Meeting Samedi 28 novembre À 15h00 Gayant Expo à Douai.

Nous le savons tous, la réussite de cette initiative repose sur notre participation individuelle et sur notre engagement à mobiliser largement autour de nous, en nous adressant de manière offensive et ambitieuse aux familles, aux salariés de notre région.

Ce meeting sera le lancement officiel de notre campagne pour les régionales de mars prochain.

Commenter cet article

1 Commentaire :

Le 24 novembre 2009 par le Prolo du Biolo
Grand Meeting de lancement de campagne

Marche plus le Front de Gauche ?

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02