[] []
S’inscrire à l’infolettre :

Salut camarade Paul Lafargue !

Publié le 19 novembre 2011

L’association CRIS et Geai Bleu Éditions publient un petit ouvrage consacré à Paul et Laura Lafargue, fruit d’un travail collectif réalisé par Pascal Bavencove, responsable syndical, et Pierre Outteryck, professeur agrégé d’histoire.

Présentation de l’ouvrage et rencontre avec les auteurs le 13 décembre à 18h30 salle Philippe Noiret, mairie de quartier de Wazemmes

Lafargue, 2011...

Centième anniversaire de la disparition de Paul et Laura Lafargue !

Cent vingtième anniversaire de l’élection de Paul Lafargue comme député de Lille !


Qui aujourd’hui connaît ce couple mythique ?

Laura, une des filles de Marx ; Paul, un homme venu des Caraïbes, qui se proclamait comme Marx et Engels « citoyen du monde ».

Pourquoi connaît-on peu ou pas du tout Lafargue aujourd’hui ? Quelques rues portent son nom. Depuis une quarantaine d’années, son pamphlet « Le Droit à la Paresse » circule, constamment réédité.

Mais qui se souvient que pour écrire ce court essai provocateur, Lafargue s’est nourri de la pensée de Marx ?

Qui repense au rôle qu’a joué dès 1889 Lafargue pour faire du 1er mai une journée internationale de lutte des travailleurs ?

Qui peut oublier son rôle particulier aux côtés de Vaillant, de Guesde et de Jaurès pour l’unité du mouvement ouvrier ?

Pas une unité de façade, mais un rassemblement construit pour doter les travailleurs d’outils pour leur liberté et leur émancipation.

Pourquoi cet oubli ?

Sans doute, Lafargue, ce mulâtre né à Santiago de Cuba ne se sentait-il pas totalement à l’aise dans l’Europe colonialiste du début du 20e siècle ?

Peut-être vivait-il mal les attaques eu égard à ses relations avec Engels qui l’aida largement ?

Peut-être n’avait-il pas l’âme d’être un « chef de premier rang » ?

Il pâtit sans aucun doute ne n’avoir aucun descendant. N’oublions pas avant tout la terrible fracture née de la guerre 1914-1918 : les bouleversements qu’elle va engendrer mettant loin Lafargue des préoccupations de l’après-guerre.

Il y a cent trente ans, Lafargue rédigeait « Le Droit à la Paresse ». Dans ce pamphlet, il fustige l’exploitation capitaliste plus ou moins intériorisée par les travailleurs. Déjà en 1882, il indiquait que grâce aux progrès techniques dans la production, la durée de travail pouvait fortement diminuer, et, selon lui, se limiter à trois heures par jour tout en augmentant le niveau des richesses produites.

Aujourd’hui, le développement de nouvelles technologies liées à la révolution informatique a bouleversé les pratiques de production. Le temps de travail aurait pu être considérablement réduit, laissant de plus larges espaces de liberté à chacun pour son propre développement.

Patrons, financiers et gouvernements en ont décidé autrement. Ils ont profité de ces bouleversements techniques pour instaurer un chômage de masse dans les pays développés, dans les états émergents et dans les régions sous-développées.

Soyons clairs, aujourd’hui comme hier, d’autres choix sont possibles. Le patronat et les gouvernements mesurent à quel point l’existence même du système capitaliste est menacé. La violente campagne idéologique qu’ils mènent pour faire croire aux salariées qu’il faut accepter de travailler plus en gagnant moins, est le seul moyen aujourd’hui qu’ils ont pour soumettre les salariés

Mesurons leur fragilité. N’ayons plus peur !

Ce petit livre évoquant la vie et les engagements de Paul Lafargue nous rappellent la puissance et la force que savaient manifester nos aînés face à un capitalisme qui faisait peser un talon de fer sur la nuque des travailleurs…

Camarades Paul et Laura Lafargue, vous faites partie de ceux et de celles qui ont aidé le mouvement ouvrier à se construire et se développer.

Espérons que ces quelques pages permettent de réparer cette injustice que vous a faite l’Histoire.

Salut, camarade Paul Lafargue, Passeur de la Pensée-Marx.

Éditions Le Geai Bleu – Association CRIS (Création Recherche Innovations Sociales)

166 RDC Avenue de Bretagne – 59100 Lille

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02