Turquie

S’inscrire à l’infolettre :

Silence on tue

Publié le 20 juin 2013

Les manifestations que traversent aujourd’hui la Turquie sont le reflet d’un mécontentement profond face à la politique autoritaire du pouvoir islamo-conservateur de l’AKP. Le boom économique revendiqué par le régime est loin de s’être traduit par un progrès social profitant au plus grand nombre notamment de la jeunesse.

Les mises en cause répétées des libertés et de la laïcité, les poursuites contre les intellectuels, journalistes, traduisent une montée importante à la fois de l’autoritarisme et une volonté d’imposer progressivement une société islamisée.

Le Parti communiste français condamne la répression dont ont été victimes les manifestants dont de nombreux jeunes. Il apporte son soutien aux exigences légitimes des manifestants qui s’opposent à la politique actuelle et partage leur volonté de préserver les acquis démocratiques et laïcs.


Dernièrement, les forces de l’ordre d’Erdogan ont repris manu militari la place Taksim aux manifestants qui faisaient entendre au monde leur aspiration à la liberté.

Le PCF condamne la violence du gouvernement Erdogan, qui a déjà fait plusieurs milliers de blessés et plusieurs morts, contre tous ceux qui s’opposent à sa politique, qui veulent préserver les acquis démocratiques et laïcs, qui agissent pour la paix, la justice et les droits de toutes les femmes et les hommes de Turquie.

Le PCF est engagé depuis plusieurs mois dans une action persévérante pour empêcher la ratification d’un accord policier et judiciaire avec la Turquie par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Il est impossible de le ratifier avec un pouvoir qui emprisonne et fait tirer sur son peuple. Le PCF exige le retrait immédiat de ce texte.

Le peuple turc en lutte, les forces démocratiques et progressistes turques peuvent compter sur le soutien indéfectible des communistes français.

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02