[] []
S’inscrire à l’infolettre :

Motion sur le Programme Européen d’Aide aux plus Démunis (PEAD) présentée par le Groupe communiste

Publié le 17 octobre 2011

A l’occasion du Conseil municipal du 14 octobre 2011, Monsieur Hugo VANDAMME a présenté, au nom du Groupe communiste, une motion dénonçant des décisions de l’Union Européenne d’engager l’extinction du PEAD, avec, dès 2012, des diminutions drastiques des denrées confiées aux organisations de solidarité avant un retrait total annoncé pour 2013.


Considérant la situation de millions de nos concitoyens qui vivent difficilement dans notre pays,

Considérant plus particulièrement les plus démunis d’entre eux, sans-emploi, travailleurs précaires ou particulièrement mal rémunérés, familles monoparentales, sans domicile fixe… dont un récent rapport de l’INSEE consacré à la pauvreté nous apprend qu’ils sont 8,2 millions à vivre sous le seuil de pauvreté, soit 13,5% de la population française, notant d’ailleurs que ces chiffres sont basés sur des études datant de 2009,

Considérant la crise actuelle et son cortège de mesures d’austérité qui pèsent systématiquement sur le pouvoir d’achat des ménages ainsi que le démontre le dernier plan gouvernemental,

Considérant que la Commune risque de subir une augmentation des charges liées à la Solidarité communale et voulant marquer sa solidarité avec les grandes associations d’aide alimentaire (Restaurants du Cœur, Croix Rouge Française, Secours Populaire Français, Fédération Française des Banques Alimentaires) aux côtés desquelles les élus de la Ville étaient lors de la mobilisation du 16 septembre dernier organisée à Lille en faveur du maintien du PEAD,

Le Conseil municipal de LILLE réuni ce vendredi 14 octobre 2011 :

  • Salue l’engagement de milliers de bénévoles qui agissent quotidiennement au sein des associations de solidarité dans notre pays et tout particulièrement dans notre département, en soulignant que, sans eux, des centaines de milliers de familles et d’enfants ne pourraient pas accéder à un minimum de dignité,
  • Appelle l’ensemble des pouvoirs publics à renforcer leur programme d’appui auprès des plus démunis pour construire de véritables solidarités face à l’intransigeance d’un monde dominé par la finance et le profit personnel de quelques-uns,
  • Dénonce les décisions de l’Union Européenne d’engager l’extinction du Programme Européen d’Aide aux plus Démunis (PEAD), avec, dès 2012, des diminutions drastiques des denrées confiées aux organisations de solidarité avant un retrait total annoncé pour 2013.

C’est pourquoi les élus de Lille, Lomme et Hellemmes interpellent à la fois le Gouvernement de notre pays, la Commission Européenne ainsi que les parlementaires européens pour que la raison l’emporte et que l’Europe démontre qu’elle doit continuer à produire et à renforcer, en conformité avec ses valeurs fondamentales, des solidarités envers les victimes de la crise et de l’indifférence des marchés.

NB : Monsieur VANDAMME a accepté un amendement de Monsieur DECOCQ proposant de remplacer, dans le dernier paragraphe, « peut » par « doit ». La motion a été adoptée par l’ensemble du Conseil municipal a l’exception de Mesdames BAERT et CATTELIN qui n’ont pas participé au vote.

Commenter cet article

Recevoir l'infolettre :

PCF de Lille

74 rue d'Artois
59000 Lille
Tél : 03.20.60.32.02